Monthly archives of “mai 2013

comment 0

NIKE VS/ NEW BALANCE

Depuis quelques temps, le port de la running comme une chaussure de ville ou un véritable accessoire de mode se répand de plus en plus. Partant de ce constat, nous avons décidé d’opposer les deux leaders sur nouveau marché hype : Nike /Vs New Balance. Lancez les paris.

ANECDOTE
Nike tient son nom de la déesse grecque de la victoire Niké, déesse ailée capable de se déplacer à grande vitesse. Autre info intéressante, le célèbre logo « swoosh » a été dessiné par une stagiaire.

New Balance doit son nom au fait que son créateur, William Riley admirait la manière dont les poules se maintiennent sur trois griffes. Ça, c’est l’anecdote lol. La deuxième (on ne se refuse rien chez NB), c’est que New Balance est la première marque à avoir lancé une paire de running à plus de 100$, faisant entrer la sneakers dans le sportswear de luxe.
La petite touche d’histoire est sympa… mais les POULES quoi !
Nike – O / New Balance – 1

SLOGAN
« Just Do it » : simple et impactant, le slogan de Nike reflète la volonté de la marque à motiver les athlètes de haut niveau et ses addicts lifestyle leur permettant de penser que tout est possible.

« Endorsed by no one » : Le slogan de New Balance se veut preuve de force et garde cet aspect classique qui a fait la longévité de la marque. Elle ne sponsorise aucun sportif de haut niveau ce qui lui fait sans doute perdre un peu de visibilité mais par ce slogan, New Balance affirme qu’il s’agit d’un choix, une volonté d’authenticité pour remplacer le marketing.
Nike – 1 / New Balance – 1

CRÉATIVITÉ / INNOVATION
Nike est une marque qui sait s’inventer et se réinventer, non seulement dans le design de ses runnings, mais aussi et surtout à travers l’image de la marque. Vidéos, évènements et partenariats mettent Nike au cœur de l’actualité sportive. En 2012, la marque a la virgule prouve encore une fois qu’elle s’impose en terme d’innovation, en lançant la Roshe Run, le gros buzz de ces derniers mois.

New Balance a toujours orienté sa créativité sur la performance et l’utilité. Avec le sport et les sportifs comme objectifs principaux, la marque n’a pas fait du lifestyle sont cheval de Troie. Ce n’est que très récemment qu’elle s’est réinventée avec de nouveaux designs et coloris.
Nike – 2 / New Balance – 1

SNEAKERS PHARES
Si on voulait mettre en avant les sneakers phares de Nike il nous faudrait parler de toutes les éditions limitées et ré-éditions exclusives. Air Max, 1, Dunk, Blazer et la Nike Air Mag (les fameuses sneakers de Retour vers le Futur)… sont autant de chaussures mythiques qui ont donné à Nike l’importance d’un leader mondiale dans le domaine.

New Balance ne s’en sort pas trop mal non plus avec les New Balance 320 et 305 ou encore la 990. En 100 ans New Balance a su se forger une réputation en terme de performance et de support pour les manufactures américaines et anglaises.
Nike – 3 / New Balance – 1

POINT HIPSTER
New Balance a su charmer les hipsters par ses lignes héritages. Il y a fort à parier que leur côté coloré et le mix des textiles ont fait des New Balance le must-have de l’armoire des fashionistas.

RÉSULTAT Final : Nike – 3 / New Balance – 2

comment 0

BATTLE : DAMIR DOMA VS/ ANN DEMEULEMEESTER

Les écoles de mode belge ont toujours été un vivier incroyable en terme de novation et d’avant-garde européenne. De ces écoles sont sortis de nombreux designers qui ont contribués à leur renommée ; Raf Simons, Dries Von Noten, Martin Margiela ou encore Kris Van Assche. C’est le cas des deux créateurs qui s’affrontent aujourd’hui. Le premier Damir Doma construit sa mode sur la dualité, la deuxième Ann Demeulemeester fait vibrer depuis 1985 les podiums sous le pas assuré de ses modèles. Ce qui les réuni ? Un goût prononcé pour les pièces androgyne et la juxtaposition des matières. Que le match commence !

Damir-Doma-Spring-Sumer-2013-Men

Damir Doma a crée sa marque éponyme en 2007 une première ligne masculine. C’est pour lui le début d’une aventure mode puisque sa collection le défini rapidement comme l’un des jeunes talents allemands à ne pas perdre de vue. On l’ajoute rapidement au duo de créateurs de renoms Karl Lagarfeld et Jil Sander. Ses collections jouent avec son sens de l’uniforme, son jeu du contraste entre ombre et lumière, matières brutes et raffinées. La mode de Damir Doma semble se construire sur la dualité. Sa garde robe se veut unisexe et reflète parfaitement le questionnement sur l’identité qui est omniprésent dans nos sociétés. Avec un attrait pour le changement, Damir Doma n’hésite pas à se renouveler comme l’ont montré ses collections estivales où il n’a pas hésité à apporter une touche de lumièré qui entre en rupture avec ses collections précédentes.

Damir-Doma-Womenswear-Spring-Summer-2013

L’Homme Damir Doma est un nomade androgyne qui aime s’inspirer de différentes cultures sans la moindre barrière temporelle ou historique. Une esthétique minimale, des coupes épurées ; on ressent presque une rigidité monastique dans les collections masculine du créateur allemand. Mais il est loin de laissé la femme de côté puisque en 2010 il a lance sa ligne féminine dans laquelle il poursuit sa volonté minimaliste, loin de l’image « working girl » perchée sur des talons hauts. Chaussures compensées, robes mini mais portées avec des leggins, ses modèles arpentent le catwalk sans agressivité aucune. On ne retrouve pas le style monastique de sa mode masculine mais on ne peut pas non plus parler de féminité accentuée. La féminité pour lui se retrouve avec parcimonie dans des couleurs lamées comme lors de sa collection automne/hiver 2013-2014.

Ann-Demeulemeester-atomne-hiver

Ann Demeulemeester fait partie des six d’Anvers, une expression qui désigne les six élèves de l‘Académie Royale d’Anvers en Belgique issus de la promotion 1981. Ces six étudiants (Walter Van Beirendonck, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs et Marina Yee)sont considérés commet l’avant-garde de la mode belge. C ‘est dès 1981 que l’anversoise lance sa première collection aidé de son alter ego et compagnon Patrick Robyn. Très vite on distingue un style Demeleumesteer qui doit son imaginaire féminin aux figures de femmes fortes : poétesses et artistes. Sans doute la raison qui fait de Patti Smith la muse et amie de la créatrice flamande. Entre ange et démon, la femme Demeleumeester sait garder une certaine innocence tout en dégageant une force glaciale. Beauté froide aux allures de guerrières, le vêtement sert de protection, il est une armure contre le monde réel comme l’a prouvé sa collection printemps/été où drappés et pièces de cuirs sont venus complétés l’allure presque militaire de ses modèles.

Ann-Demeleumeester

Dans sa dernière collection printemps/été, la créatrice belge choisit de jeter de la lumière sur ses pièces mettant en avant un homme nomade inspiré par l’orient. Pantalon fluide et tailoring sombres viennent compléter sa garde robe. Mais l’hiver reste sa saison de prédilection comme l’ont prouvés ses collections masculines et féminines des prochaines saisons. Celle que la presse internationale surnomme souvent « Queen Ann » a longtemps fait défiler ses collections hommes et femmes en même temps. Sa mode se construit comme un jeu de questions/réponses entre les deux genres. Si aujourd’hui ses deux lignes bénéficient de défiles distincts, c’est au service d’une plus grande créativité dans sa recherche de l’androgyne. Loin de suivre les tendances, elle reste fidèle à ce qu’elle aime, et à ce qu’elle fait tout en jouant avec les la nonchalance des coupes et ce contraste tranchant du noir et du blanc.

(écrit pour Modzik.com)

comment 0

AGI & SAM SIGNENT UNE CAPSULE POUR TOPMAN

Topman-x-AgiSam4

L’enseigne britannique Topman invite le Agi & Sam pour une collection capsule qui sera présentée demain dans les boutiques et sur le e-shop de la marque. Basé dans l’East End le duo anglais bénéficie depuis quelques temps déjà du soutient de la marque Topman qui s’est lancé dans le sponsoring et a amené à découvrir des créateurs tels que J.W. Anderson et Christopher Shannon. Cette capsule de vingt pièces mixe avec goût le tailoring et les imprimés, deux points fort de la marque anglaise. Avec la chouette comme animal emblématique de la collection, Agape Mdumulla et Sam Cotton ont ont voulut montrer les transformations qu’a subit leur quartier après les Jeux Olympiques de 2012.